L’infusion, votre alliée santé & beauté

Nous entendons plus fréquemment parler de Thé plutôt que de Tisanes/Infusions et pourtant ces dernières, dont la l’idée est un peu « vieillottes » et rattachées à la croyance que nous ne pouvons qu’en consommer le soir devant un bon film (plaid obligatoire), proposent un large choix de goûts, vertus santé et beauté tout en ayant un large choix d’arômes… Il y en a pour tous les gouts !

Les vertus des infusions et tisanes sont incontestables, elles ont un effet sur votre peau (teint éclatant), vos ongles, vos cheveux et améliore également de votre santé : nettoyant, détoxifiant, améliore le transit, le sommeil ou le stress.

Quelles différences entre thés et infusions ?

Sachez d’abord que l’on parle de tisanes/ infusions et de thés pour évoquer des boissons aromatiques obtenues à partir de végétaux. Jusque là, c’est pareil !

La différence entre ces boissons réside dans le fait que les tisanes et infusions sont obtenues à partir d’extraits de plantes (camomille, oranger, réglisse, verveine, tilleul…). Il y aurait donc autant de tisanes possibles qu’il n’existe de plantes. Alors que le thé, lui, est fait à partir des feuilles d’un seul et unique arbre : le Théier (Camellia sinensis). Pour information, ce dernier est originaire de Chine.

Contrairement au thé, l’infusion ne contient pas de théine (un stimulant aussi puissant que le café) et peut donc être bu à n’importe quel moment de la journée. Le thé, lui, doit être pris à distance des repas (3h avant et après vos repas) car il empêche la bonne absorption du fer de nos aliments.

Un peu d’histoire ?

Cela fait des millénaires que l’Homme (comme les animaux) puise dans la nature pour subvenir à ses besoins alimentaires ou pour soigner certaines maladies. Ce serait les civilisations méditerranéennes et du Proche-Orient, 4000 ans avant notre ère, qui auraient mis en place les bases de ce que l’on appelle aujourd’hui la phytothérapie : médecine douce qui soigne uniquement avec les plantes. Il semblerait que ça soit le point de départ de la préparation de tisanes.

Dans l’antiquité, herboristes, druides et médecins ont répertorié des milliers de plantes aux vertus thérapeutiques dans tout l’occident. Par le biais de tisanes ou de cataplasmes, romains et grecs utilisaient les vertus des ces plantes pour se soigner.

Au Moyen-Age, les tisanes ont été les principales ressources d’apport pharmaceutique. Ensuite, appréciées par les chinois, les tisanes furent échangées contre le thé.

Aux XVII et XVIII siècle, des tisanes étaient consommées pensant qu’elles pourraient accroître la fertilité, la longévité voire permettraient d’atteindre l’immortalité… Longue vie au Roi !

De nos jours, nous utilisions les infusions et le pouvoir des plantes pour nous aider à mieux dormir, à digérer plus facilement, à diminuer notre stress, à détoxifier notre organisme,… Pour une meilleure hygiène de vie, une « healthy life ».

tisane

Des plantes aux multiples vertus – à vous de choisir !

Oust le stress et l’anxiété

La camomille : pour un litre d’eau, il suffit d’une petite poignée de ses fleurs jaunes et blanches pour profiter des vertus que cette plante a à nous offrir. Apaisante et relaxante, elle peut être une alliée lors des périodes stressantes.

La mélisse : reconnue pour ses vertus en cas de stress.

Le tulsi: connu également sous le nom de basilic sacré, le tulsi est une plante médicinale originaire d’Inde. C’est une plante qui dans la tradition ayurvédique aide à résister au stress et l’épuisement psychique. On utilise ses feuilles en infusion détente.

Le coquelicot : avec ses délicates fleurs rouges vif qui fleurissent au printemps, cousines du pavot, les fleurs de coquelicot séchées utilisées en infusion régulent les émotions et apaisent les états de stress.

Le ginseng : utilisée dans la tradition chinoise pour améliorer les états de stress grâce à son action calmante sur l’organisme et ses vertus adaptogènes.

L’aubépine : riches en actifs aux bienfaits apaisants et calmants. En infusion, on l’utilise en cas de stress. C’est aussi un sédatif naturel connu pour diminuer les palpitations.

A moi une meilleure digestion !

La cardamome : épice reine de la médecine ayurvédique indienne. Propriétés sur les petits désagréments digestifs transitoires comme les aigreurs d’estomac. 

La réglisse : connue pour ses vertus réparatrices et protectrices sur la muqueuse de l’estomac et de l’œsophage. Elle apaise les irritations et soutient la formation du mucus, qui protège la paroi de l’estomac de l’acidité gastrique. 

La menthe poivrée : stimulent les digestions paresseuses et boostent la sécrétion de bile, indispensable pour digérer les graisses. Plante incontournable des repas trop lourds. Elle est utilisée depuis l’Antiquité pour ses propriétés digestives.  

Le fenouil : reconnu depuis des siècles pour stimuler la digestion et pour ses vertus anti-ballonnements. 

La mélisse : favorise le bien-être digestif. Elle a des vertus sur les crampes d’estomac ou les spasmes intestinaux et digestifs dus au stress. En tisane, les fleurs de mélisse (partie aérienne) favorisent la sécrétion de bile et apaisent les ballonnements. Elles favorisent l’évacuation des gaz qui ralentissent le transit. 

L’artichaut  :  reconnu traditionnellement pour stimuler la production de bile et faciliter son évacuation. Attention au gout amer !

Le romarin : bienfaits hépatoprotecteurs (concerne le foie) et digestifs. 

Envie de dormir comme une bébé ?

Le rooibos : buisson très prisé en Afrique du Sud, ne contient pas de théine. En infusion, le rooibos a une saveur doucement épicée. Lorsqu’on l’associe à des plantes légèrement sédatives comme le houblon et les fleurs d’aubépine ainsi qu’aux fleurs de bigaradiers déstressantes, on obtient une infusion parfaite pour un bon sommeil réparateur !

Tilleul, camomille ou mélisse : connues depuis des siècles pour leurs vertus relaxantes et leurs effets bénéfiques sur le sommeil. Consommez-les en infusion, le soir au coucher, seules ou associées. En cas d’insomnie passagère, vous pouvez aussi opter pour une tisane de valériane aux vertus déstressantes.

Mauve, passiflore, fleur d’oranger bigaradier : plantes relaxantes venues d’Asie.

Vous l’aurez compris, il existe tant et tant de plantes qui ont des bienfaits à nous offrir ! Impossible de toutes les citer… Ma question c’est : pourquoi s’en priver ? Profitons de ce que la terre nous offre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.