La grossesse : le corps et les kilos qui chamboulent

La grossesse et ses 9 mois de chamboulement intense… Quand on a jamais connu cette expérience et que l’on croise une femme enceinte dans la rue on se dit « oh c’est joli ce ventre rond » en étant bien loin d’imaginer toutes les émotions et sensations que peuvent traverser ces femmes.

On idéalise ces quelques mois, la femme doit adorer ce corps qui s’arrondit, vivre la plus belle période de sa vie, ne rêver que de son futur enfant, s’habiller chaque matin avec joie pour montrer à tout le monde ses nouvelles formes…

Aujourd’hui je voudrai qu’à travers cet article vous puissiez découvrir un sujet encore trop tabou : les peurs et les angoisses autour de ce corps qui change. L’aime t-on vraiment ? Et les kilos de grossesse qui pèsent sur le moral ? Le jugement et la pression de la société, des professionnels sur le corps des femmes à cette période ?

Je vous livre mon expérience afin de lever le voile sur un versant bien réel de ce que vivent les femmes enceintes pendant ces « 9 mois de rêve » afin de déculpabiliser celles qui pensent ou ont cru mal faire.

Les kilos de grossesse : ce poids idéalisé par la société

Je vais commencer par aborder un sujet délicat et tabou : la maltraitance médicale que subissent les femmes enceintes autour du poids de grossesse.

Je vous raconte mon expérience : à 4 mois de grossesse j’avais apparemment pris « trop » de kilos par rapport à la courbe de référence qu’affichait l’ordinateur de ma gynécologue. Elle m’a alors gentiment fait remarquer : « ah mais là c’est trop Madame… Pourtant vous êtes Diététicienne, vous devriez savoir… Je ne vais pas vous expliquer le fractionnement des repas et puis c’est 1kg/ mois qu’il faut prendre » ! La culpabilité et le jugement reçu de plein fouet alors qu’avec mon conjoint nous venions de voir notre petite fille bouger et vivre dans mon ventre à l’échographie a été très dur à encaisser moralement ! En sortant de cette consultation je pleurais, pourtant mes bilans sanguins étaient parfait… Et notre fille aussi ! Etrange non ?

A 7 mois de grossesse, même remarque sur mes kilos pris, par une sage femme de la maternité en rendez-vous de projet de naissance avec de nouveau cette phrase rempli de jugement « pourtant vous êtes Diététicienne… ». En tant que professionnelle de la santé ça n’était pas « normal » d’avoir pris 11kg à 7 mois de grossesse. Oups ?!

Combien de femmes vivent et subissent de telles remarques au cours de ces 9 mois ? Des femmes que l’on culpabilise sur le chiffre sans questionner sur toutes les autres sphères qui gravitent autour de la grossesse.

Je vous précise qu’au cours de ma grossesse :

  • Je n’ai fais aucun diabète gestationnel ;
  • Notre bébé était en pleine forme ;
  • J’étais en pleine forme, zéro carence, zéro douleur, je dormais bien, de bonne humeur,… ;
  • J’ai fait beaucoup de rétention d’eau avec la canicule de l’été (vivant dans le sud de la France) ;
  • Tous les feux étaient au vert pour un accouchement naturel, physiologique.

Mais toutes ces informations là… personne ne nous a questionné dessus… Ni la gynécologue, ni la sage femme de la maternité… Ce sont pourtant des facteurs essentiels pour un bon déroulement de grossesse.

Quel dommage que l’on ne questionne pas les femmes enceinte sur leur moral… Elles ne sont qu’un chiffre qui doit rentrer dans les normes et osons le dire, un business qui rapporte beaucoup d’argent au système de santé…

Aujourd’hui, avec les réseaux sociaux n’aidant pas, les femmes enceintes doivent jouer les top model. Habillées de vêtements seyants, les kilos uniquement pris dans le ventre, le sourire aux lèvres, aucun signe de fatigue,…

N’oublions pas que chaque femme est UNIQUE ! Ce qui compte au cours de ces 9 mois c’est le bien être physique (oui bien sûr) et mental aussi… Laissons tomber le chiffre non ?!

Si aujourd’hui la femme enceinte doit être élancée, avoir un ventre tout rond, des seins bien tenus, un teint hâlé, des vêtements parfaitement adaptés et bien je vous propose que l’on ose présenter la réalité, la vraie vie…

Accompagnons plutôt les femmes à digérer ce corps qui change si vite, accompagnons les peurs et les angoisses autour de la petite vie qui va bientôt chambouler les couples et les familles.

femme enceinte

Le corps qui évolue si vite… Comment s’y faire ?

Une femme qui tombe enceinte voit son corps évoluer très vite : le ventre pousse, les kilos s’accumulent, peut être de la rétention d’eau pour certaines, des vergetures, de la cellulite qui s’installe…

Ce corps, chaque femme doit le découvrir, essayer d’apprendre à l’aimer, le caresser sachant ce qui s’est lové à l’intérieur…

N’oublions pas que 9 mois c’est très rapide, à peine une femme commence à s’habituer à ses nouvelles formes que le corps change encore… A ne plus se reconnaitre dans le miroir !

Les hanches sont élargies, on se sent moins tonique… « Est-il a moi ce nouveau corps ? », c’est une question légitime à se poser !

Tant d’évolution et de changements en l’espace de quelques mois… C’est à en perdre pied !

Chaque femme doit découvrir, apprendre à connaitre/ aimer ce corps…

Quelques astuces pour aimer ce corps en transformation

Allez dans votre salle de bain et : massez-vous à la crème ou aux huiles, faite-vous des gommages, prenez le temps de vous regarder dans le miroir et affectionnez ce corps et son vécu… J’ajoute même une séance d’ostéopathie en fin de grossesse qui peut être bienvenue (ou d’acuponcture, massage de fin de grossesse,… Il existe tant de soins possibles).

Pourquoi pas une séance chez le coiffeur, l’esthéticienne ou un moment shopping !?

Prenez le temps de vous cuisiner de bons plats, répondez aux envies alimentaires de femme enceinte, connectez-vous à vos sensations alimentaires (la faim, la non faim) et prenez le temps de déguster vos repas (on ne le sait que trop bien, une fois le bébé arrivé la dégustation des repas devient un concept pendant quelques mois).

J’invite également les femmes à remercier ce corps pour ce qu’il leur permet de vivre et surtout de prendre soin de lui… Il en a grandement besoin pour les épreuves à venir et tout simplement pour se sentir bien !

9 mois de grossesse ça passe vite oui mais c’est l’occasion de s’offrir ce que vous n’avez peut être jamais eu l’occasion de faire jusqu’à présent : du temps pour vous !

Je vous invite à être généreuse avec vous même, comme si vous étiez votre meilleure amie et que vous ne souhaitiez vous accorder que le meilleur car cette période peut être mal vécu pour beaucoup. Afin de prévenir cela, prévoyez des moments de plaisir rien que pour vous… C’est ce qui vous aidera à encore mieux vivre cette période incroyable, à aimer encore plus fort ce bébé en devenir et à être en phase avec vous même !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.