Sommeil et poids, quand bien dormir vous fait garder la ligne !

Le sommeil et le poids sont étroitement liés et je vais même jusqu’à vous annoncer que la qualité de votre sommeil a un impact sur votre prise ou perte de poids.

Etes vous concernés par les troubles du sommeil ? Combien d’heures dormez-vous par nuit ? Vous reveillez-vous en forme ? Fatigués ?

Est-ce que l’alimentation peu vous aider à avoir un sommeil de qualité ? Est-ce qu’un sommeil de mauvaise qualité fait prendre du poids ?

En tant que Diététicienne Nutritionniste je vais répondre aujourd’hui à toutes ces questions et vous donner des conseils pour que vous puissiez trouver un sommeil réparateur qui vous permettra de trouver et garder la ligne qui vous convient.

Sommeil de qualité pour un poids stable qui vous convient : explications

Le sommeil est un besoin naturel de l’organisme, il est nécessaire à notre bon fonctionnement.

Pour commencer, sachez qu’il est important de contrôler votre heure de lever et heure de coucher, la recommandation est de 7h/ nuit en moyenne.

Vous devez également connaitre votre durée de sommeil nécessaire selon votre activité sur la journée à venir.

Cela se résume donc par le fait de savoir s’écouter, être attentif à soi et à ses besoins !

Si il y a un manque de sommeil ou trop de fatigue accumulée votre sommeil sera moins efficace, moins réparateur et les conséquences ne tarderont pas à se faire sentir, notamment au niveau du dérèglement de vos sensations alimentaires, grignotages compulsifs augmentés, kilos inutiles accumulés !

Votre sommeil est composé de 4 cycles qui durent entre 90 et 120min et se répètent en boucle. Il y a la phase de repos, la phase de récupération, la phase de rêve, puis la phase de réveil.

Un sommeil de qualité va permettre à votre organisme de «recharger les batteries», de renouveler son énergie.

Ce sommeil de qualité va diminuer des troubles comme le stress, l’anxiété ou encore l’angoisse. Bien reposé, vous serez moins tendu, moins fatigué et donc moins sujet(te) à vous laisser emporter par vos émotions et saurez mieux gérer ces moments de stress lorsqu’ils se présenteront à vous. 

Les troubles que sont le stress, l’anxiété et l’angoisse se reflèteront très souvent directement sur votre poids ! Sous le coup de l’émotion vous pourriez être tenté de grignoter afin de vous rassurer, vous apaiser, un grignotage sans faim qui vous fera prendre du poids avec le temps, kilos que vous ne comprendrez pas et qu’il vous sera d’autant plus difficile à perdre.

Manger pour retrouver de l’énergie pourrait aussi vous arriver, une énergie que vous ne pourriez (en réalité) récupérer qu’en dormant. Il s’agit là encore de manger pour de mauvaises raisons, sans faim en donnant des calories à votre corps dont il n’a pas besoin.

sommeil et poids

L’idéal pour avoir un sommeil de qualité : mes conseils

  • Se coucher avant minuit, il se trouve qu’on y rencontre un sommeil de meilleure qualité avec respect de son horloge interne.
  • Avoir une activité physique régulière afin de se fatiguer et une alimentation équilibrée, variée (ça n’est pas un mythe, manger léger le soir vous permet de mieux dormir).
  • Capter et profiter de la lumière en journée : comme une plante, vous avez besoin de lumière afin de réguler votre horloge biologique, votre organisme. Cela permet de synchroniser votre cerveau avec le présent. N’hésitez pas à vous mettre au soleil chaque jour, restez proche de vos fenêtres,… Même si la météo est grise, la lumière du jour passe et est essentielle.
  • Se préparer au sommeil psychologiquement, pensez à aller vous coucher avant même de vous diriger vers votre chambre. Avoir une heure fixe de sommeil, des rituels (brossage de dents, se mettre en pyjama, allumer sa lampe,…).
  • Se détendre et respirer profondément, dans le calme avant de sombrer. Un autre rituel de détente avant de dormir qui peu être très bénéfique. Une respiration profonde et abdominale, les yeux fermés, essayez de vous vider l’esprit. Détendez vos muscles et faites des exercices de visualisation mentale (compter les moutons, vous imaginer dans un lieu apaisant, imaginer le bruit de la mer,…) afin de ne penser à rien d’autre.

A éviter !

  • Une activité physique intense le soir, c’est un excitant et vous aurez plus de mal à trouver le sommeil ensuite.
  • Les bains ou douches trop chaudes en fin de journée.
  • Les écrans le soir, les « lumières bleue » empêchent la sécrétion de mélatonine, l’hormone du sommeil, préférez un bon livre qui vous permettra de trouver le sommeil en douceur.
  • Un repas trop lourd le soir, celui-ci empêche de bien dormir car la digestion est trop importante, vous pouvez même ressentir une sensation de gène voir d’écoeurement ! Préférez des repas léger, riches en fibres. Les féculents ne sont pas exclus, il vous suffit d’apprendre à vous en servir la juste quantité.

Coup de fatigue = fringales inutiles : comment s’en libérer ?

  • Etirez-vous, aérez-vous, prenez l’air quand vous sentez venir le coup de pompe, si la faim tiraille votre estomac, là, et uniquement là, n’hésitez pas à prendre une collation qui vous redonnera un coup de fouet.
  • Aspergez-vous le visage d’eau, lavez-vous les mains.
  • Buvez de l’eau régulièrement, c’est la seule boisson indispensable dont vous avez besoin. Pensez aux bienfaits des thés et tisanes sur votre santé qui pourraient vous aider à trouver un sommeil calme (camomille, tilleul, verveine, mélisse,…).
  • Evitez tout ce qui est sodas (très riches en sucre ils sont des excitants, ils déséquilibrent votre glycémie et donc peuvent induire des fringales, par conséquent ils généreront de la fatigue).

Voici donc le lien étroit qu’il existe entre le sommeil et votre poids. Vous l’aurez compris, quand le sommeil ne va pas, votre rapport à l’alimentation peu devenir perturbé et inversement, lorsque vous mangez trop, trop riche sans vous écouter c’est votre sommeil qui peu en subir les conséquences.

Il peu très vite vous arriver de tomber dans un cercle vicieux où sommeil et poids deviennent compliqués, sont subis ! Maintenant à vous, grâce aux conseils que je vous ai donné, de vous en libérer et de retrouver un sommeil apaisé, une alimentation sereine et un rapport à soi bienveillant.

On respire profondément, 1, 2, 3… C’est parti !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.