Conseils pour une alimentation de printemps, adaptée selon les principes de la diététique chinoise

Voici quelques conseils issu de la médecine chinoise pour mieux être à l’écoute de votre corps et en accord avec la nature car en diététique chinoise c’est le printemps jusqu’au 25 avril et la saison du saison du Foie !
En effet, les jours rallongent, la nature se réveille, les graines commencent à germer et il faut donc s’aligner sur cette énergie d’extériorisation, de croissance ! Il est tant de planifier, concrétiser vos projets et tout cela avec patience et modération !

L’élément associé au printemps est le bois.
C’est la sève qui remonte après l’hiver, le réveil de la nature. Cette saison compare l’Homme à une graine s’apprêtant à sortir de terre.

Les organes associés à la saison seront le foie et la vésicule biliaire, eux-mêmes reliés aux yeux et à la vue.
On observe d’ailleurs régulièrement des réactions à ce niveau avec les allergies printanières (les yeux qui pleurent et qui démangent).

L’émotion du printemps est la colère qui est relié au foie
Cette énergie de la colère aura plusieurs influences sur nos émotions .

Ainsi, si l’on rencontre un excès d’énergie durant le printemps, on se sentira irritable, impatient, on pourra en perdre le sommeil, on aura les yeux rouges, des migraines, de l’hypertension ou encore de l’hyperthyroïdie.

Si en revanche l’énergie liée au printemps est insuffisante, on pourra ressentir de l’anxiété, une mauvaise digestion, de la fatigue ou de l’hypotension.
L’ acupression peut vous aider à trouver cet équilibre et traiter les allergies éventuelles !
Les pratiques telles que le Qi gong, le Tai chi, le yoga, la méditation peuvent vous aider également.

Quelques conseils alimentaires pour le printemps

  • Éviter de trop manger car cela affaiblit la Rate et l’Estomac et concentre l’énergie à l’intérieur.
  • Privilégier les jeunes pousses, les légumes nouveaux, les viandes jeunes (agneau..)et préférer une cuisson sauté au Wok, à la vapeur, peu salée, avec des aliments comme l’ail des ours ou encore les graines germées.
  • Éviter les excès (graisses, alcool, sucres ), car le foie et la rate y seront particulièrement sensibles.
  • On privilégiera les aliments verts (couleur de la saison) comme les légumes verts et le thé vert.
printemps

Coté choix des aliments selon leur nature :

Une petite quantité d’aliments acides pour nourrir le Yin du foie : abricot, cèpe, ciboule, citron, coing, fraise, goyave, grenade, haricots azukis, kiwi, kumquat, lait fermenté, litchi, mandarine, mangue, orange, oseille, pamplemousse, pêche, poire, pomme, poulet, prune, raisin, sésame, tomate et vinaigre.

De la saveur piquante pour favoriser le mouvement d’extériorisation : ail, alcool, aneth, avoine, badiane, basilic, cannelle, cardamome, carvi, céleri, chou, ciboulette, clou de girofle, coriandre, curcuma, fenouil, gingembre, girofle, kumquat, menthe, millet, moutarde, muscade, navet, oignon, origan, pêche, pigeon, piment, pistache, poireau, poivre, radis, soja et thym.

De la saveur douce pour relâcher les tensions des muscles et des tendons; prévenir les blocages; protéger et renforcer la rate et l’estomac : bœuf, blé, carotte, champignon shitake, citrouille, datte, igname, jujube, lentille, maïs, noix, œuf de poule, oignon, petit pois, pois chiche, poire, pomme de terre, potimarron, riz, sucre( petite quantité).

Côté activité physique 

La marche est la plus adaptée au printemps, car elle ne sollicite pas trop les voies respiratoires déjà malmené par les pollens !

Quelques conseils alimentaires pour l’intersaison du 24 avril au 17 mai

C’est la saison de l‘élément Terre et l’organe Rate / estomac. La terre est le centre de tout ce qui est vivant et de toutes choses. Cet élément se retrouve au milieu de chacune des quatre saisons. Il représente l’été indien ou l’intersaison, l’humidité, le milieu de la vie. C’est également la saveur douce, la couleur jaune.

Coté choix des aliments selon leur nature 

C’est une période où il faut manger léger et des aliments de saveur fade qui sont des diurétiques naturels et éliminent l’humidité :

  • haricots verts, courge, pastèque, courgette, concombre ;
  • orge, haricots rouges.

Utilisez beaucoup d’aromates, des épices douces (cumin, curry..) afin de favoriser les fonction de la rate et transformer l’humidité.
Les aliments de nature neutre et saveur douce sont également de mise :

  • légumes : poivron, maïs, carotte, petits pois, fenouil ;
  • fruits: banane, poire, jus de pomme, cerises, noix de coco ;
  • protéines :bœuf, veau, fromage (un peu car humidifiant) ;
  • autres : pain (au levain), noix, huile de colza, cannelle.

La saison du printemps est la période du renouvellement, du changement.

C’est une saison assez fatigante pour l’organisme. Il faut donc adapter votre alimentation et votre rythme, tout en douceur, revenir à l’essentiel et se reconnecter à la nature : ballade en forêt, jardinage,…

Chassez les ruminations de l’hiver qui fragilise la rate et ressourcez-vous au soleil dès que possible !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.