Être végan : un régime ou une mode ?

Avez-vous entendu parler de l’alimentation Veggie ? Des aliments Végan ? Ou encore de ce mode de vie Veggé/ Healthy qui fait fureur ?

Est-ce que manger végan est-il réellement healthy pour votre santé ? Est-ce une mode pour appartenir à un groupe de personnes inspirantes ?

En tant que Diététicienne Nutritionniste curieuse, j’ai cherché les réponses à ces questions. J’ai lu, interviewé des végans et appris sur le régime véganisme pour vous en dévoiler les secrets !

Le début de l’Histoire du Véganisme

La tendance Véganisme date de 1944 créé par la Vegan Society et Mr Donald Watson (un Anglais) qui invente le mot « vegan ». Elle découle du Végétarisme. En France il faut attendre 2010 pour trouver la première Vegan Society et en 2013 pour voir apparaitre le terme « véganisme » dans le Hachette puis en 2015 dans le Larousse.

A l’heure actuelle il n’existe aucun chiffre concret sur le nombre de Végan en France, selon les sources cela varie entre 0,01 à 3% de la population.

Depuis 1944 de nombreuses associations se sont créés, notamment L214 Éthique & Animaux fondée en 2008 avec comme objectifs : rendre compte de la réalité des pratiques les plus répandues afin de tenter de faire sanctionner les pratiques illégales, démontrer l’impact négatif de la consommation de produits animaux, proposer des alternatives et enfin, nourrir le débat public sur la condition animale.

L214 Éthique & Animaux publie ces informations sur ses sites internet, édite des vidéos, des tracts, des brochures. L’objectif : dévoiler la réalité des élevages et des abattoirs.

Végan ou Végétarien ? Quelles différences ?

Etre végétarien c’est ne pas consommer de viande. Ce régime peut s’étendre jusqu’aux poissons, fruits de mer et oeufs.

Etre végan c’est ne pas manger de chair animale ni de produits issu de l’animal (oeuf, lait, fromage, miel,…). C’est refuser de porter de la laine, de la soie, du cuir (ne parlons même pas de la fourrure!) ou d’utiliser des produits cosmétiques contenant des graisses animales. Aucun test sur les animaux n’est autorisé et rien qui ne nécessite une quelconque exploitation des animaux (oubliez la visite au zoo, une après-midi au cirque ou un tour en calèche !).

« Etre végan c’est se sentir citoyen du monde » m’avait expliqué Rudy, Végan.

Il s’agit d’une philosophie du earthing (= « être terrien ») où l’on partage tous une même planète.

Finalement être végan c’est transformer nos modes de consommation actuel dans une société de surconsommation où l’objectif est de consommer sans nuire à sa santé ou celle d’autres êtres et sans gaspiller les ressources de notre planète (l’eau entre autres).

bol vegan

On mange quoi quand on est Végan ?

100% végétal !

Ce mode alimentaire permet de découvrir de nouveaux produits comme des huiles aux goûts prononcés (lin, cameline, chaire, colza ou sésame), l’aquafaba (l’eau des pois chiche qui monte en neige comme des blancs d’oeufs et permet de faire de la pâtisserie) ou encore de « faux fromages » qui permettront de retrouver le gout de ces produits appréciés tout en respectant et protégeant les animaux. On consomme des graines, des céréales, des fruits, des légumes, des oléagineux,… La carte du menu est varié ! Vous pouvez tester des restaurants végan si vous ne connaissez pas.

Quand on est végan on s’offre également l’opportunité de découvrir d’autres magasins, engagés et indépendants.

Etre végan : une mode ?

Mettons les points sur les i : c’est bien plus qu’une « attitude » que d’être végan ! Il s’agit d’un réel engagement en faveur de l’abolition de toute forme d’exploitation des animaux.

Le petit nom des vegan : « veggie », plutôt branché, est utilisé à toutes les sauces sur les réseaux sociaux, il semble rimer avec succès et glamour et être le synonyme du vivre « healthy » (= sain )… Manger 100% végétal aujourd’hui ce n’est plus être marginal, de plus en plus d’adeptes se retrouvent dans ce mode de vie.

Saviez-vous que célébrités sont végan : Tobey Maguire, Jared Leto, Nathalie Portman ou encore Gwyneth Paltrow,… ?

D’après Rudy, végan depuis de nombreuses années, il s’agit de personnes inspirantes qui sont des modèles pour les plus ou moins jeunes, réellement investis dans leur mode de vie et qui, finalement, donneront de la voix à cette philosophie de vie grâce à leur influence ! Cela semble être positif que des célébrités affichent ouvertement leur mode de vie, parce que comme me l’a fait remarquer Gwenaelle, végan depuis 2 ans quand je l’ai rencontré, des sportifs de haut niveau comme Novak Djocovic ou Rich Roll, végans eux aussi, contredisent l’idée reçu que faire ce régime alimentaire est source de carences, de maigreur et de fatigue physique.

Pour Gwenaelle, être végan n’est pas une tendance, ce n’est pas passager, « le véganisme est une démarche personnelle qui dure dans le temps ».

Aujourd’hui nous voyons apparaitre de nouveaux produits végan : des glaces, des gâteaux, des yaourts ou encore des cosmétiques.

La mode du green est en plein essor : textile, chaussures,… Nombreuses sont les marques qui proposent un shopping éthique ou « animal friendly ».

L’avis nutritionnel de la Diététicienne

Carence en protéines ? En minéraux ? Et bien non !

L’alimentation végane est saine, adéquate sur le plan nutritionnel et pourrait être bénéfique pour la prévention et le traitement de certaines maladies. Etre végan est aussi le moyen de chercher et trouver des nutriments essentiels à notre santé ailleurs, d’éveiller nos papilles, découvrir de nouvelles saveurs, textures et finalement être acteur de son alimentation.

Des protéines ? On en trouve dans les végétaux, les légumes secs ou des produits comme le tofu, le seitan ou le tempeth et l’association céréales + légumineuses devient le complément en protéines animale qui aurait pu fair défaut.

Du fer ? On en trouve dans les algues, le cacao, les graines, les légumes secs, mais attention, le fer végétal s’assimile moins bien, il faudra donc faire attention à avoir un apport de vitamine C au cours du repas.

Des oméga 3 ? On en trouve dans les huiles, les graines, les noix ou les céréales complètes.

Et la vitamine B12 ? Apportée par les produits d’origine animale uniquement, essentielle au renouvellement des globules rouges, demande une supplémentation fortement recommandée !

Je remercie Rudy pour son interview fort agréable ainsi que Gwenaelle, deux jeunes gens végan avec qui j’ai adoré passer du temps, échanger, apprendre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.