Carence en Magnésium : Symptômes & Traitements

La carence en magnésium touche une grande partie de la population mondiale. Elle se caractérise par la baisse du taux de ce minéral dans le corps. Cela entraîne l’apparition de nombreux symptômes qui affectent la qualité de vie du patient et mettent sa santé en danger. Comment reconnaître l’hypomagnésémie et quelles sont les mesures à prendre pour y remédier ?

Qu’est-ce qu’une carence en magnésium ?

Le magnésium est un minéral essentiel qui participe à plus de 300 réactions métaboliques dans le corps. Il est présent dans :

  • Le sang : magnésium sérique ;
  • Les cellules : magnésium globulaire.

Normalement, le taux de magnésium sérique d’un individu doit se situer entre 0,75 et 1mmol/l. Ainsi, il y a hypomagnésémie ou manque de magnésium lorsque celui-ci descend en-dessous de 0,75 mmol/l.

Quelles sont les causes d’une carence en magnésium ?

De nombreux facteurs peuvent être à l’origine d’une carence en magnésium.

Un apport alimentaire insuffisant

L’insuffisance de l’apport en magnésium dans l’alimentation quotidienne est l’une des principales causes de carence en ce minéral. A titre indicatif, l’être humain doit absorber 6 mg de magnésium par kg de masse corporelle par jour pour être en bonne santé.

Carence en Magnésium : Symptômes, traitements & aliments à privilégier.
L’être humain doit absorber 6 mg de magnésium par kg par jour pour être en bonne santé.

En d’autres termes :

  • Environ 75 à 80 mg pour un enfant de moins de 3 ans ;
  • Aux alentours de 100 mg jusqu’à 6 ou 7 ans ;
  • Entre 180 et 200 mg jusqu’à 10 ans ;
  • Aux alentours de 275 à 300 mg pour un adolescent ;
  • En moyenne entre 300 et 450 mg pour adulte ;
  • 315 à 320 mg pour une femme enceinte ;
  • Environ 380 mg pendant l’allaitement.

Cela implique donc qu’un régime alimentaire restrictif peut aussi être à l’origine d’un manque de magnésium.

Une activité physique trop intense

La pratique d’une activité physique trop intense fait baisser le taux de magnésium dans le corps. En effet, une étude a montré que la concentration en magnésium de l’urine diminue après un marathon. Cela est dû au fait que l’organisme consomme beaucoup d’énergie durant l’effort. Les chercheurs ont donc conclu que les sportifs ont besoin de 20 % de magnésium en plus qu’un individu lambda.

Les autres causes d’une carence en magnésium

Voici les autres causes de l’hypomagnésémie :

  • Prise de diurétique : entraîne l’évacuation du magnésium par l’urine ;
  • Diarrhée prolongée sur une longue période ;
  • Maladie rénale et maladie du foie ;
  • Un apport trop important en calcium ;
  • La grossesse, l’allaitement, la menstruation et la ménopause ;
  • L’âge ;
  • Le stress chronique ou aigu ;
  • La prise de certains médicaments tels que les contraceptifs ou encore les traitements contre le cancer ;
  • La consommation excessive de café, de thé, de soda et de boissons alcoolisées.

Quels sont les symptômes d’un manque de magnésium ?

Les symptômes d’un déficit en magnésium sont généralement les mêmes quelle qu’en soit la cause. Découvrez-les.

La fatigue

La fatigue, notamment au réveil, est l’un des principaux signes d’une carence en magnésium. Vous vous sentez exténué dès le matin, vous avez tout le temps envie de dormir ou vous avez des coups de pompes fréquentes au cours de la journée ? Vous souffrez peut-être d’hypomagnésémie.

En effet, ce minéral est indispensable pour le transport du glucose vers les cellules et pour la transformation de celui-ci en énergie.

Carence en Magnésium : Symptômes, traitements & aliments à privilégier.
La fatigue, notamment au réveil, est l’un des principaux signes d’une carence en magnésium.

Les crampes et les spasmes musculaires

D’abord, il est important de noter que plus du quart de l’apport journalier en magnésium est destiné aux muscles. Ce minéral participe en effet à plusieurs fonctions musculaires, dont les suivantes :

  • La transmission de l’énergie vers les muscles ;
  • La transmission neuromusculaire ;
  • L’activation du relâchement des muscles après un effort.

C’est ainsi qu’un déficit en magnésium peut entraîner des crampes et des spasmes musculaires dans certains cas.

Le stress, l’anxiété et l’irritabilité

Le magnésium intervient également dans la régulation des hormones du stress et favorise le bon fonctionnement du système nerveux. Vous êtes irritable, vous vous sentez toujours stressé ou vous souffrez d’anxiété et de crise d’angoisse ? Il est possible que l’hypomagnésémie en soit la cause. Et attention car cette situation peut vite devenir incontrôlable. En effet, une carence en magnésium entraîne le stress mais le stress fait également baisser le taux de magnésium dans le sang.

Les autres signes d’un manque de magnésium

Les symptômes suivants peuvent aussi signaler une carence en magnésium :

  • Tressautement des paupières ;
  • Ballonnements ;
  • Sensibilité des sains ;
  • Palpitations ;
  • Migraines et étourdissements ;
  • Picotement et/ou fourmillement des membres ;
  • Hypertension ;
  • Perte de poids ;
  • Trouble du sommeil ;
  • Trouble de la vision ;
  • Infections en tout genre.

Comment diagnostiquer un manque de magnésium ?

Vous présentez quelques-uns des symptômes cités précédemment ? Je vous conseille de vous rendre chez votre médecin pour un diagnostic. Celui-ci vous prescrira une analyse sanguine pour évaluer le taux de magnésium sérique. A noter qu’il n’est pas nécessaire d’être à jeun pour la prise de sang dans ce cas. Il existe également un autre procédé qui permet de détecter une hypomagnésémie quand le taux de magnésium sérique est normal.

Carence en Magnésium : Symptômes, traitements & aliments à privilégier.
Un diagnostic est recommandé pour identifier une carence

Il consiste à injecter une dose définie de magnésium dans le sang par intraveineuse et à mesurer la quantité évacuée par l’urine après 24 h. La carence est confirmée dans le cas où la quantité absorbée est supérieure à celle qui est excrétée.

Que faire en cas de carence en magnésium ?

La carence en magnésium est confirmée ? Voici les mesures à prendre pour y remédier.

Consommer des aliments riches en magnésium

Si le déficit n’est pas trop important, les médecins vous recommandent souvent de consommer des aliments riches en magnésium. Cela est généralement suffisant pour faire remonter naturellement et facilement le taux de ce minéral dans votre organisme.

Suivre un traitement pour une carence en magnésium

Dans des cas plus avancés, il arrive que le médecin prescrive des compléments en magnésium. Ces derniers se présentent généralement sous plusieurs formes :

  • Chlorure de magnésium ;
  • Malate de magnésium ;
  • Glycinate de magnésium ;
  • Orotate de magnésium ;
  • Citrate de magnésium.

Le traitement doit être accompagnée de vitamine B6 et de taurine. Je rappelle par ailleurs qu’un excès de magnésium est généralement inoffensif car le surplus est évacué dans l’urine. Néanmoins, cela peut endommager les reins dans certains cas.

Autres traitements pour remédier à l’hypomagnésémie

Une étude réalisée en 2020 a révélé que la vaporisation est également un moyen efficace de remédier au déficit de magnésium globulaire. En effet, ce traitement, également appelé thérapie transdermique, favoriserait une augmentation de plus de 25 % du taux de ce minéral dans vos cellules. Enfin, certains professionnels recommandent le bain de sel d’Epsom qui est en réalité du sulfate de magnésium.

Carence en Magnésium : Symptômes, traitements & aliments à privilégier.
Des traitements alternatifs existent pour remédier à l’hypomagnésémie.

Les aliments à privilégier pour limiter les risques de carence en magnésium

Consommer régulièrement les aliments suivants aide à prévenir l’hypomagnésémie. Cela peut aussi vous permettre de ramener le taux de magnésium dans votre organisme à la normale.

  • Le chocolat noir et le cacao ;
  • Le tofu et autres nourritures à base de soja ;
  • Les légumineuses ;
  • Les céréales complètes ;
  • Les poissons gras et le thon ;
  • Les amandes, les noix de cajou, les graines de sésames ou encore les graines de lin ;
  • Les légumes verts ;
  • Les algues séchées ;
  • L’eau minérale.

Conclusion

Les symptômes de l’hypomagnésémie peuvent affecter considérablement votre qualité de vie. Par ailleurs, certains scientifiques affirment qu’elle est parfois à l’origine de problèmes cardiaques importants. Je vous recommande donc d’apprendre à équilibrer votre alimentation afin de prévenir les carences en magnésium. Si vous en souffrez déjà, il est aussi possible de prendre des compléments ou d’opter pour la thérapie transdermique. Cependant, je tiens à noter que d’autres maladies ou déficits en oligo-éléments et minéraux peuvent être à l’origine de ces symptômes. Je vous conseille donc de consulter un médecin qui saura vous prescrire les analyses nécessaires avant d’entamer un traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.