Carence en Vitamine B12 : Symptômes & traitements

La vitamine B12 ou cobalamine est une vitamine hydrosoluble. Elle joue un rôle important dans la production de globules rouges, de l’ADN et dans le bon fonctionnement du système nerveux. La carence en vitamine B12 atteint environ 10 à 15 % des ainés, ce taux est cependant très bas chez les adultes. Les principales causes sont surtout l’alimentation et la malabsorption. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Qu’est-ce qu’une carence en vitamine B12 ?

La carence en vitamine B12 ou hypovitaminose B12 signifie qu’il n’y a pas assez de de ce nutriment dans l’organisme. Ce dernier contribue à la synthèse d’ADN et la formation des globules rouges.

Tout savoir sur l’hypovitaminose B12
L’hypovitaminose B12 peut mener à une anémie mégaloblastique.

Autrement dit, l’hypovitaminose B12 peut mener à une anémie mégaloblastique. A part cela, le manque peut être à l’origine de différentes maladies si elle n’est pas traitée à temps. Ce nutriment est incorporé dans l’organisme principalement via l’alimentation. Il est important d’en consommer régulièrement, car l’organisme ne peut le stocker que seulement pendant une durée limitée.

Quelles sont les causes d’une carence en vitamine B12 ?

L’hypovitaminose B12 est une carence pas très commune. La plupart du temps, l’alimentation est déjà suffisante pour apporter la quantité nécessaire. Toutefois, vous pouvez être exposé à un manque dans les cas suivants :

  • Vous êtes végétalien, végétarien ou vegan : la vitamine B12 se trouve principalement dans les aliments d’origine animale, ces types de régime en limitent le taux dans l’organisme ;
  • Vous êtes atteint d’une pathologie chronique comme la maladie de Crohn, la maladie de cœliaque… : ce type de pathologie empêche l’intestin de bien absorber les nutriments ;
  • Vous êtes un gros consommateur d’alcool ;
  • Vous prenez des médicaments qui interfèrent dans l’absorption de la vitamine B12, cela inclut : les inhibiteurs de pompe à protons (ésoméprazole, lanzoprazole, oméprazole, rabeprazole), les antihistaminiques H2 (cimétidine, famotidine) et les antidiabétiques (metformine) ;
  • Vous avez subi une opération chirurgicale consistant à enlever une partie de votre intestin ou estomac ;
  • Vous êtes une personne âgée (plus de 60 ans).

Quelles sont les symptômes d’une carence en vitamine B12 ?

Les symptômes n’apparaissent que quand l’organisme a été en manque pendant une durée prolongée. Vous pouvez souffrir d’une carence en vitamine B12 pendant des années sans même vous en rendre compte.

Grosse fatigue et manque d’énergie

Ressentir de la fatigue est très courant quand vous manquez de vitamine B12. La raison en est que la carence ne permet pas d’avoir assez de globules rouges. Ce qui complique le transport d’oxygène dans tous les cellules du corps, ce qui explique la fatigue et la manque de force.

Essoufflement, palpitation et vertiges

Vous pouvez être essoufflé même au moindre effort physique à cause du manque d’oxygène circulant dans votre corps. Mais il peut aussi s’agir de symptômes d’autres maladies, donc il vaut toujours mieux consulter un médecin pour déterminer la cause exacte.

Pâleur ou jaunissement de la peau

Une carence se manifeste également à travers la couleur de la peau et du blanc d’œil. Ils deviennent plus pale ou jaunâtre, cette condition s’appelle la jaunisse. La vitamine B12 fabrique l’ADN responsable de la fabrication des globules rouges. Sans cet ADN, les instructions émises  pour leurs productions sont incomplètes.

Ainsi, les globules rouges fabriqués dans la moelle osseuse deviennent plus larges en taille et plus fragiles que la normale. D’un côté, leurs larges tailles les empêche de sortir de la moelle osseuse, du coup moins de globules rouges circulant dans tout le corps et ainsi la pâleur de la peau.

D’un autre côté, leur fragilité favorise leur propre destruction causant ainsi un excès de bilirubine. C’est une substance jaune produite par le foie lors de la dégradation des globules rouges. Le taux élevé de la bilirubine donne la couleur jaunâtre de la peau et des yeux.

Glossite et ulcère buccal

La glossite est une inflammation de la langue. Elle se traduit par une langue douloureuse, sa couleur plus rouge et texture plus lisse que la normale. Des petits bosses peuvent aussi apparaître sur les papilles gustatives.

D’autres symptômes peuvent également apparaître qui sont les ulcères de la bouche, des sensations de picotement et de brûlure sur la langue.

Tout savoir sur l’hypovitaminose B12
La lanque peut présenter des signes en cas de carence en vitamine B12

Problème de vue

Cela arrive quand la carence s’attaque aux nerfs optiques. Cela peut brouiller la transmission des messages nerveux entre les yeux et le cerveau. Ainsi vous pouvez voir flou ou même perdre la vue. Cette condition s’appelle la neuropathie optique. Bien qu’alarmante, elle est réversible après rectification de la carence.

Trouble mental

Un faible taux de vitamine B12 augmente le taux de l’homocystéine dans le sang peut entraîner des troubles mentales comme les sautes d’humeur, la dépression, la perte de mémoire…

Picotement ou engourdissement des pieds et mains

La vitamine B12 contribue à la production d’une membrane grasse appelée myéline. Les nerfs du cerveau et la moelle épinière sont enrobés de myéline servant à la fois comme une sorte de barrière protectrice et isolant. Mais le manque modifie sa production. Ce qui rend le système nerveux incapable de fonctionner correctement. De ce fait, le picotement au niveau des pieds et mains peut surgir.

Troubles de la marche et de l’équilibre

Une autre conséquence de la carence en B12 est la perte d’équilibre ainsi qu’un changement dans la façon de marcher et de bouger. Vous êtes susceptible à tomber sans raison apparente. Encore une fois, cela est dû à cause des nerfs endommagés par le manque de vitamine B12. Ce symptôme est surtout visible chez les personnes âgées et les jeunes dont la carence en vitamine B12 est très avérée.

Que faire en cas de carence en vitamine B12 ?

Si vous soupçonnez une carence, ce qu’il faut faire est de vous rendre chez le médecin pour en avoir le cœur net et ne pas acheter des suppléments sans ordonnance.

Tout savoir sur l’hypovitaminose B12
Consultez votre médecin pour confirmer une carence

Si vous y êtes déjà allé et que la carence est confirmée, alors ce qu’il vous reste à faire est de bien suivre les traitements prescrits. Et de consommer régulièrement des aliments riches en vitamine B12.

Comment diagnostiquer un manque de vitamine B12 ?

Une fois chez le médecin, ce dernier va examiner et interroger le patient sur son état de santé dans le passé et au moment présent. Ensuite, des analyses sanguines seront effectuées :

  • Frottis sanguin : qui permet de voir la morphologie des globules rouges, et observer si les votre sont de grande taille ou pas.
  • Mesure du taux de folate et cobalamine dans le sang : les carences en folates et vitamine B12 ont plus ou moins les mêmes symptômes, le traitement par contre est différent.

Traitement pour une carence en vitamine B12

Pour faire revenir le taux de vitamine B12 à la normale, le docteur va vous faire prendre un supplément. Cela se fait soit par injection soit par voie orale à l’aide des comprimés. En cas de traitement par injection, vous pouvez apprendre à le faire vous-même. Les comprimés sont cependant plus pratiques et coutent moins chers.

Il se peut aussi que vous deviez prendre des suppléments pour le reste de votre vie pour éviter une rechute d’anémie. Outre les suppléments, il vous sera également conseillé de prendre des aliments riches en vitamine B12. Pour les vegans, il serait préférable de prendre des aliments fortifiés en vitamine B12.

Les aliments à privilégier pour limiter le risque de carence en vitamine B12

L’hypovitaminose B12 peut très bien être prévenue en prenant des aliments riches en vitamine B12. Vous pouvez trouver la vitamine B12 dans les aliments d’origine animale :

  • Viande de bœuf
  • Foie d’agneau, de veau et de bœuf
  • Palourdes
  • Œuf
  • Sardines, thon, truite, saumon
  • Lait et produits laitiers
  • Aliments fortifiés en vitamine B12 : à vérifier sur l’étiquette du produit
Tout savoir sur l’hypovitaminose B12
Vous pouvez trouver la vitamine B12 dans les aliments d’origine animale .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.