Y a t-il de bonnes chips ?

Les Français consomment 1,4 kg de chips par an ! 

Et ce chiffre a presque doublé en dix ans. Si elles sont prisées par les enfants et les parents elles n’ont, en revanche, pas la côte chez les diététiciens-nutritionnistes et le monde médical. 

Trop grasses, trop salées, trop caloriques… autant de défauts qui les sanctionnent. Mais qu’en penser réellement?

C’est quoi une chips? 

Une chips est une fine tranche de pomme de terre passée à la friture et assaisonnée. 

Ce mode de cuisson entraîne le remplacement de l’eau de la pomme de terre par l’huile, et cela représente environ 25 à 30 % de son poids. Du coup, elle prend 300 % de calories en plus !

Alors oui, elle est très énergétique.

Et puis, il faut savoir qu’un paquet de 150 g de chips apportent en moyenne 3g de sel alors que l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé)  recommande une consommation maximale de 5 grammes par jour. Ça peut aller très vite donc!

Si on ne la consomme que très exceptionnellement et sans dépasser une poignée de chips, on ne devrait même pas en parler…sauf que: 

  • d’une part, le sel qu’elle contient et le plaisir qu’elle procure la rend « addictive »
  • d’autre part, elle occupe parfois une place qui ne lui revient pas du tout lorsqu’elle est servie en collation, en goûter ou, et même parfois, en accompagnement au repas !

Alors, oui, une chips, c’est gras, c’est salé, c’est calorique. 

15 chips = 150 kcal = 10g de lipides = 1 dosette individuelle de beurre

N’y a t-il pas des chips meilleures que d’autres ? 

Alors, heureusement, les industriels ont fait de gros efforts en diminuant les apports en lipides.

Ils ont ainsi remplacé l’huile de palme par de l’huile de tournesol, meilleure de par sa composition différente en bons acides gras. 

Certains fabricants aussi optent de plus en plus pour la cuisson au four pour empêcher l’effet nocif de la cuisson en friture, mais par contre cela ne change pas la teneur élevée en sel et l’apport élevé de calories.

Et les chips de légumes, c’est bien ça?

Les chips de légumes sont tentantes, forcément elles donnent meilleure conscience. 

Mais c’est une fausse bonne idée!

Mais dans la plupart des cas, il s’agit de légumes racines type patate douce, betterave, carotte, pomme de terre bleue qui absorbent autant d’huile et ne changent rien à la qualité nutritionnelle.

En plus, à cause de la cuisson en friture, les vitamines sont détruites en grande partie.

Et au goût, elles sont généralement plus sucrées parce que l’on y ajoute souvent du sirop de glucose.

Mon astuce: La version faite maison sera tout de même toujours mieux. 

On les coupe en fines rondelles, on les arrose d’un trait d’huile olive et on les cuit au four. 

Et sachez aussi qu’il existe maintenant des chips sans sel, pour ceux qui veulent faire attention.

POUR RÉSUMER

  • Les chips, c’est gras, salé et calorique
  • Les chips doivent être consommées de manière occasionnelle
  • Les chips de légumes ne sont pas mieux que celles de pomme de terre
  • Il existe des chips sans sel