Les sushis passés à la loupe de la Nutritionniste

Vous êtes plutôt Makis ? California ? Sushi saumon, ou thon peut être ? Plateau tout prêt ou préférez-vous choisir à la carte ? La mode des sushis ne perd pas de souffle, on en consomme partout, à toute heure et il y en a pour tous les goûts !

Quand on croque dans une bouchée de riz on s’invite au voyage, en Asie, avec sa culture « healthy » et longue vie. Peut être vous aussi avez-vous eu cette idée (reçue ?) qu’il vaut mieux craquer sur des sushis plutôt que sur une pizza ou un burger ?

Alors est-ce bien vrai ? Les sushis sont-ils moins caloriques que d’autres fast food ? Font-il moins grossir ?

A travers cet article je vous prête mes lunettes de Nutritionniste et ensemble nous allons mener l’enquête : les sushis sont-ils bons pour la santé ?

D’où viennent les sushis ?

Ils sont d’origine Japonaise et sont apparus vers le Vème siècle avant Jésus Christ. Ils sont donc très anciens chez nos amis du pays du soleil levant. Initialement le sushi était une méthode de conservation du poisson dans du riz fermenté ! Et oui !

Les formes et variétés de sushis sont nombreuses, à l’heure actuelle toutes les villes de France ont des restaurants de sushis : fastfood, restauration sur place, à volonté,… Les formules se multiplient et sont très éloignées de la façon traditionnelle dont ils pouvaient être consommés dans le temps.

De nos jours on commande des sushis tout comme un burger, à emporter s’il vous plait. On les mange « vite fait », on retrouve donc là une version fast food qui n’invite pas à déguster ni à manger en pleine conscience, mais est-ce uniquement là le problème ?

Décomposons ces sushis !

  • Le riz (vinaigré) : est un féculent riche en sucres lents. Il donnera l’énergie nécessaire à votre organisme pour assurer vos efforts de la journée (physiques ou intellectuels). Consommer des féculents vous évitera les fringales de l’après midi ou de la soirée car il est satiétogène, il cale ! Le riz permet également de lutter contre les problèmes de transit.
  • Les algues : appelées « nori » (celles qui entourent le riz des Makis) ont un goût proche des champignons. Riches en protéines végétales, en fibres et vitamines elles auraient des vertus nutritionnelles et santé reconnus : elles aideraient à lutter contre les maladies cardiovasculaires, améliorent le transit intestinal et augmentent nos défenses immunitaires. Les algues wakamé sont également riches en vitamines, iode, protéines et ont une forte teneur en calcium. Leurs vertus sur l’amélioration du transit intestinal et leurs effets anti-oxydants sont semblables à ceux de l’algue nori.
  • Le poisson cru : riche en protéines animales (autant que la viande) et réputé pour sa richesse en acides gras bons pour le coeur : les oméga 3 ! Le poisson est également riche en minéraux, en oligo-éléments et en vitamines ! Le poisson serait recommandé dans la prévention des maladies cardio-vasculaires, permettrait de diminuer le mauvais cholestérol afin de préserver le bon cholestérol.

Attention ! Le poisson cru est déconseillé aux femmes enceintes (en raison du méthylmercure qu’il pourrait contenir qui est néfaste pour le développement du foetus).

Mesdames qui attendaient votre petit bout, optez pour des sushis à base de produits bien cuits et de fromage pasteurisé !

  • Le miso : principalement consommé en soupe et en sauce en Europe, est une pâte épaisse composée de soja, de céréales (blé, orge ou riz), de sel et de ferments. Utilisé dans les bouillons, c’est une source de protéines végétales, de vitamines et favorise le bon équilibre de notre flore intestinale.
  • Les sauces soja : riche en protéines végétales, elle facilitent la digestion et améliorent la flore intestinale. L’inconvénient est que ces sauces sont très caloriques, très salées ou très sucrées ! Elles sont donc à consommer avec modération ! De plus, elles inhibent complètement le goût des sushis si vous en utilisez trop… Quel dommage !
sushi au saumon

Vous l’aurez compris les sushis ont beaucoup de bienfaits nutritionnels. Mais attention, cela ne veut pas dire qu’ils sont faibles en calories !

Calories des sushis : pauvres en légumes, très sucrés, liste des ingrédients parfois (trop) longues, ajout de crèmes (de corail d’oursin, mayonnaise, oignons crisps…),… Bref les sushis sont aussi caloriques qu’un bon burger !

Pas de quoi s’affoler mais il est important de le savoir non ?

Comment adapter les sushis à vous et non l’inverse ?

Déguster : que ça soit avec la version fast food, sur place ou assis dans votre salle à manger il vous faut déguster ! Prendre le temps de mâcher, de savourer, d’être en pleine conscience lors de votre repas. Cela vous permettra de vous rendre compte lorsque vous n’avez plus faim et de ne pas en consommer plus que votre appétit. Prenez le temps d’avaler un sushi, d’observer toutes ses saveurs avant d’en prendre un autre et bien sûr, l’utilisation des baguettes sera d’une aide précieuse pour ralentir la cadence.

Avoir faim : c’est essentiel ! Comment apprécier un repas sans faim ? Si vous mangez sans faim vous serez empêché de prendre du plaisir à manger ces petites bouchées. Il vous sera impossible de gérer les quantités dont vous avez besoin et de ressentir la satiété ! Attendez de ressentir cette sensation alimentaire pour commencer votre repas (creux dans l’estomac, réelle envie de manger, gorge légèrement nouée).

Rappel : ce qui fait grossir c’est de manger sans faim car votre corps n’a pas (ou plus) besoin d’énergie.

Faites vos sushis vous-même : ainsi vous contrôlerez la composition de ce que vous mangez, la qualité des produits sans oubliez l’amusement qu’il y a autour de ces préparations originales, bien éloignées de nos habitudes culinaires !

Conclusion

Les sushis sont donc des aliments bons pour votre santé, nutritionnellement intéressants. Cependant une consommation excessive de riz (vinaigré), poissons gras et sauce(s) peuvent vous conduire à une prise de poids, comme toute forme d’excès alimentaire finalement surtout si ils sont mangé sans faim et à toute vitesse.

Alors des sushis ? Oui ! Mais en quantité adaptée à votre faim et dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.