Combien de calories dans une clémentine ?

Rondes, parfumées, faciles à peler et au goût intense, les clémentines sont parmi les fruits les plus appréciés et les plus consommés pendant les mois froids d’hiver. Leurs propriétés sont multiples, à commencer par les propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes qu’elles doivent à leur haute teneur en vitamine C. Ce composé soutient le système immunitaire et stimule la production de collagène. Mais combien de calories contiennent les clémentines ?

Combien de calories contient une clémentine ?

100 g de clémentine fournissent 47 kcal (192 kJ). Ce qui place ce fruit au niveau de l’orange, du melon et de l’abricot. C’est donc un fruit à énergie moyenne.

calorie clémentine

Clémentine : Teneur en protéines, glucides et lipides

La clémentine contient des protéines, des glucides et des graisses. Elle est particulièrement riche en antioxydants tels que l’hespéridine, la narirutine et le bêta-carotène, qui aident à réduire l’inflammation, favorisent une croissance cellulaire saine et soutiennent le métabolisme du sucre.

Tableau des valeurs nutritionnelles de la clémentine

Nutrimentsclémentine : teneur pour 100 grammes
Glucides12 g
-dont sucres9,18 g
-dont amidon0 g
-dont fibres alimentaires1,7 g
Protéines0,85 g
Lipides0,15 g
-dont cholestérol0 g
-dont acides gras saturés0 g
Potassium177 g
Sodium1 mg
Eau86,6 g
Alcool0 g

Combien pèse la clémentine en moyenne ?

Une clémentine pèse en moyenne 74 g et fournit environ 35 kcal. Notez que la quantité de calories provenant d’une clémentine de taille moyenne est similaire à la quantité de calories provenant, par exemple, d’une demi-pomme ou de 1,5 cuillère à café de sucre. Pour dépenser ces calories (35 kcal) vous devez, par exemple, faire du vélo pendant au moins 5 minutes, nager pendant 4 minutes ou courir pendant 4 minutes. Les calories de la clémentine proviennent des protéines à 6 %, des glucides à 91 % et des lipides à 3 %.

Teneur en vitamines de la clémentine

Les clémentines sont savoureuses et saines. Elles sont riches en de nombreuses vitamines. Selon Apritel (Agence pour la Recherche et l’Information en Fruits et Légumes), une portion de 100 g de clémentine contient entre autres :

  • 49,20 mg de vitamine C;
  • 27, 60 ug de vitamines B9;
  • 0,20 mg de vitamine B5;
  • 0,21 mg de vitamine E;
  • 0,23 mg de vitamine B3;
  • et 24,5 ug équivalent vitamine A.

Étant donné que les clémentines contiennent beaucoup de vitamine C, leur consommation améliore non seulement la santé, mais aussi l’état de la peau. Ce composé soutient la synthèse du collagène, un complexe protéique qui donne à la peau fermeté, rondeur et structure. Grâce à la vitamine C, la peau paraît plus saine et plus jeune, et la visibilité des rides est réduite. Les lésions d’acné, les rougeurs et les décolorations sont apaisées grâce à la vitamine C.

Teneur en minéraux de la clémentine

Une clémentine contient plusieurs sels minéraux. Il s’agit notamment de :

  • zinc;
  • magnésium;
  • manganèse;
  • potassium;
  • sodium;
  • calcium;
  • fer.

La clémentine contient-elle des additifs alimentaires ?

Non, la clémentine ne contient aucun additif alimentaire.

Les clémentines font-elles grossir ?

En période de régime, vous vous posez des questions sur chaque aliment et même sur le choix des clémentines comme collation alternative ou comme collation rapide. Vous vous êtes demandé : « Les clémentines font-elles grossir ? ».

Ces fruits sont peu caloriques. Cependant, la quantité de fructose contenue signifie que manger 300 grammes de clémentines équivaut à boire une canette de boisson gazeuse. Par conséquent, ils doivent être consommés en plus petites portions que les pommes, les poires et les kiwis, surtout si vous souffrez de diabète ou êtes particulièrement en surpoids.

Ceci dit, les clémentines restent parmi les fruits les plus riches en vitamine C, sels minéraux et fibres. La présence d’acide ascorbique donne de l’énergie. Les clémentines sont donc excellentes pour contrer les maux saisonniers ou pour donner de l’énergie aux athlètes. In fine, les clémentines ne font pas grossir lorsqu’elles sont consommées raisonnablement.

Clémentines : pourquoi les manger ?

Des études cliniques ont montré que la consommation d’agrumes est associée à la prévention de certains types de cancer, tels que le cancer de l’œsophage, le cancer de l’estomac, le cancer du côlon, le cancer de la bouche et le cancer de la gorge. Une consommation modérée d’agrumes (1 à 4 portions par semaine) réduit le risque de cancer affectant le tube digestif et les voies respiratoires supérieures. Il a été démontré que la consommation de clémentine prévient les maladies cardiovasculaires. Les composés antioxydants des clémentines (limonoïdes) ont montré une activité anti-tumorale in vitro et dans des modèles animaux. Ils peuvent réduire la prolifération des cellules cancéreuses du sein, de l’estomac, des poumons, de la bouche et du côlon.

La consommation de jus d’orange, de pamplemousse et de clémentine abaisse le cholestérol sanguin et les triglycérides. Elle prévient le processus conduisant à l’athérosclérose. Une étude portant sur des femmes a montré qu’une consommation régulière de clémentines en hiver a un effet positif sur l’équilibre lipidique. Chez les enfants atteints d’hypercholestérolémie, le jus est censé réduire l’oxydation des lipides et des protéines dans le sang et améliorer l’effet antioxydant.