Germe de blé et la levure de bière : des compléments naturels alliés de votre santé !

Le germe de blé et la levure de bière sont des aliments riches en divers vitamines et oligoéléments. Ils constituent des compléments alimentaires 100 % naturels.  De quoi vous aider à lutter contre la fatigue hivernale !

Le germe de blé : qu’est-ce que c’est ?

Le grain de blé est composé de 3 parties : 

  • L’enveloppe, aussi connue sous le nom de son, connue et utilisée pour sa richesse en fibres.
  • L’amande qui représente plus de 80% du grain et qui se compose principalement d’amidon.
  • Le germe qui est la partie du grain de blé qui renferme l’embryon de la future plante. Il représente 2.5% du grain de blé. 

Le germe de blé est particulièrement riche en vitamines A, E et certaines vitamines du groupe B (B1, B6 et B9) ainsi qu’en phosphore, potassium, fer, manganèse, zinc et sélénium. Il contient également des phytostérols qui diminuent l’absorption du cholestérol au niveau de l’intestin.

Il est disponible en magasin sous forme de flocons déshydratés, paillettes ou poudres à ajouter à votre alimentation ou sous forme de gélules.

Attention : si vous achetez du germe de blé non stabilisé, aucun procédé thermique n’a été mis en place, celui-ci sera donc sensible à l’oxydation de l’air et mieux vaut le conserver au frais. 

Si vous consommez du germe de blé stabilisé, celui-ci a subi un traitement thermique pour éviter qu’il ne rancisse. Vous pourrez le garder dans un endroit sec et frais 6 mois à 1 an.

Germes de blé

Et la levure de bière ?

C’est l’appellation courante d’un ensemble de champignons microscopiques inoffensifs et naturellement présents dans la nature. Elle est utilisée pour faire fermenter la bière, d’où son nom. Ses résidus sont recyclés, généralement séchés pour une meilleure conservation, et composent un complément naturel. Elle se présente sous forme de poudre ou de paillettes à ajouter à l’alimentation ou sous forme de gélules. Certains aliments peuvent également en être enrichi comme certains condiments ou certaines pâtes à tartiner. 

Elle est riche en calcium, cuivre, fer, magnésium, phosphore, potassium et soufre. Elle est également riche en certaines vitamines du groupe B (B1, B3, B6 et B9).

Il faut différencier la levure active, non chauffée, qui garde ses vertus de probiotiques et la levure inactive qui a été chauffée et qui est utilisée pour les préparations industrielles de boissons alcoolisées. Il est donc préférable de privilégier des levures de bière actives.

Leurs différents bénéfices 

  • Composée de microorganismes vivants, la levure de bière sous forme active agit comme un probiotique naturel permettant de réguler la flore digestive parfois malmenée, notamment en hiver.
  • En période d’activité physique, le germe de blé peut vous aider à compenser les pertes en potassium plus importantes.
  • L’hiver, période de stress plus intense, est une période à risque de carence en magnésium : germe de blé et levure de bière seront donc de bons alliés.
  • Bonnes sources de cuivre, ils aident à favoriser l’absorption du fer, dont les carences sont fréquentes chez les femmes et les sportifs !
  • Le germe de blé est une bonne source de vitamine E, vitamine efficace pour lutter contre les maladies cardio-vasculaires mais aussi vitamine anti-oxydante qui lutte contre le vieillissement de vos cellules.
  • Riches en protéines, ils peuvent venir complémenter une alimentation à risque de carence notamment chez des populations végétariennes et végétaliennes.
  • Levure de bière et germe de blé sont une bonne source de vitamines du groupe B. Ces vitamines favorisent l’utilisation des glucides, protéines et lipides présents dans votre alimentation et participent aussi à la santé de votre peau, de vos cheveux, de vos ongles. Ces vitamines sont également indispensables au bon fonctionnement du système nerveux et des muscles.

Attention : consommée en trop grande quantité, la levure de bière peut provoquer des flatulences et des ballonnements. De plus, la levure de bière est déconseillée chez les personnes souffrant d’infections récurrentes au candida.

Leur utilisation

Le germe de blé et la levure de bière peuvent être saupoudrés sur vos salades, vos pâtes ou autres plats, dans vos yaourts ou vos potages. Il est conseillé de prendre une cuillère à soupe de chaque par jour.

Vous pouvez les acheter individuellement ou trouver des compléments regroupant les 2. Vous pouvez également en trouver avec un enrichissement en Sélénium, oligo-élément indispensable à notre santé et anti-oxydant naturel et dont certaines parties de la population peuvent être à risque de déficience.

Afin d’en conserver tous leurs bienfaits, il est conseillé de ne pas les faire chauffer.

Vitamine D

En hiver, misez aussi sur la vitamine D

Indispensable pour la santé des os et des dents, la vitamine D est principalement synthétisée au niveau de notre peau, sous l’effet des rayons ultraviolets du soleil.  Elle peut être stockée dans le foie et dans les graisses pour pouvoir être utilisée lorsque le corps en a besoin.

En hiver et au début du printemps, lorsque nous sommes plus couverts, que les rayons UV du soleil sont moins puissants et que nos stocks corporels deviennent insuffisants, il est estimé que 75% de la population est carencée. La vitamine D jouant un rôle de régulateur immunitaire, sa carence peut affaiblir notre immunité, déjà mise à mal sur la période hivernale.

Ainsi, il est conseillé de prendre une dose quotidienne de 800 à 1000 UI de vitamine D en gouttes et de faire un dosage sanguin en automne et en fin d’hiver pour que votre médecin traitant puisse vous prescrire une dose supérieure si une carence persiste.

Des méta-analyses récentes ont rapporté un effet protecteur de la supplémentation en vitamine D sur les infections des voies respiratoires, particulièrement sensibles aux infections en période hivernale.

Et rappelez-vous, il est toujours préférable de choisir des aliments sains et de saison et de varier votre alimentation pour vous faire plaisir plutôt que d’avoir recours, sans avis médical, à des suppléments sous forme de médicaments dont le surdosage peut être un risque pour votre santé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.