Ce que je pense des compléments alimentaires par Clélia d’Angelo

J’aimerai commencer cet article en vous éclairant sur un point important : les compléments alimentaires ne sont pas des médicaments.

Ce sont « des denrées alimentaires dont le but est de compléter un régime alimentaire normal et qui constituent une source concentrée de nutriments ou d’autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique » d’après la directive européenne de 2002.

En tant que Diététicienne Nutritionniste je vais vous donner mon avis sur les compléments alimentaires : pourquoi en consommer, comment, est ce qu’ils font maigrir,… ?

On en trouve sous toutes les formes : gélules, poudre, comprimé, pilule, solutions, ampoules, en façon compte gouttes,…

Même si leur apparence fait penser à des médicaments, en aucun cas ils soignent, guérissent ou traitent les maladies.

Si vous décidez de vous tourner vers une supplémentation de ce type, soyez sûr(e) d’avoir en main toutes les connaissances sur le sujet.

Pour la petite histoire

L’entrée des compléments alimentaires sur le marché est liée aux troubles de santé qui ont sévi au cours des siècles passés. Le scorbut qui a entraîné une carence en vitamine C, le rachitisme, les déformations osseuses,… Les compléments alimentaires ont d’abord été développés dans le but de prévenir différents problèmes de santé. Aujourd’hui, l’utilisation de ces produits s’étend au bien-être, à la beauté, la forme, le tonus et au retardement du vieillissement. On en compte des milliers sur le marché.

Cadre règlementaire des compléments alimentaires

Depuis 2002, une directive européenne permet de définir clairement ce qu’est un complément alimentaire.

Depuis 2006, les substances utilisées dans la fabrication des compléments alimentaires (vitamines en minéraux) sont listées par un arrêté et certifiées sans danger pour votre santé.

L’Anses (Agence française de sécurité sanitaire pour l’alimentation) ainsi que le le Ministre chargé de la consommation autorisent la présence de : plantes, fibres ou acides aminés.

Depuis 2012 la liste des plantes qui peuvent être incorporées dans les denrées alimentaires a été notifiée.

Ce que je pense des compléments alimentaires par Clélia d’Angelo

Que trouve t-on dans les compléments alimentaires ?

Les compléments alimentaires peuvent contenir :

  • des nutriments (vitamines et minéraux)
  • des plantes (sont exclues les plantes destinées à un usage exclusivement thérapeutique)
  • des substances à but nutritionnel ou physiologique (substances chimiquement définies, à l’exception des substances pharmacologiques)
  • des ingrédients traditionnels (exemple : gelée royale…)
  • des additifs
  • des arômes
  • des auxiliaires technologiques (support d’additifs) dont l’emploi est autorisé en alimentation humaine.

Les compléments alimentaires doivent répondre à des mentions précises concernant leur étiquetage. Vous devez trouver sur l’étiquette de ce produit plusieurs mentions obligatoires que je vous expose ici :

  • le nom des catégories de nutriments ou substances caractérisant le produit ou une indication relative à la nature de ces nutriments ou substances
  • la portion journalière de produit dont la consommation est recommandée
  • un avertissement contre le dépassement de la dose journalière indiquée
  • une déclaration visant à éviter que les compléments alimentaires ne soient utilisés comme substituts d’un régime alimentaire varié
  • un avertissement indiquant que les produits doivent être tenus hors de la portée des enfants.

Des compléments alimentaires pour maigrir ?

En 2010, une étude présentée lors l’International Congress on Obesity à Stockholm (Suède) a souligné l’inefficacité des compléments destinés à la minceur.

Utiliser les compléments alimentaires afin de maigrir revient à penser qu’il existe des produits miracles qui pourrait effacer les kilos.

Attention, la magie n’existe que dans les livres !

Ce qui peut vous aider à maigrir c’est de changer votre façon de manger : attendre d’avoir faim avant de vous mettre à table, déguster les aliments afin d’être en mesure d’écouter et de respecter votre satiété.

En aucun cas vous ne maigrirez avec une gélule miracle. Je vous alerte ainsi sur la publicité mensongère à laquelle vous pouvez être confronté qui vous ferait croire l’inverse.

Si vous souhaitez consulter d’autres de mes articles :

Pourquoi consommer des compléments alimentaires ?

Vous êtes fatigué ? Carencé ? Voici les raisons qui pourraient vous faire vous tourner vers ces produits.

Une cure de vitamines pour affronter l’hiver par exemple peut être une excellente solution. Quand l’automne arrive, en plus de votre alimentation variée et équilibrée, rien de mieux qu’une cure qui va booster votre système immunitaire et vous aider à vous protéger contre les virus hivernaux.

Bien sûr, avec avis médical.

Utiliser les compléments alimentaires pour faire de la prévention santé oui, pour guérir, soigner, maigrir,… non !

Comment choisir ses compléments alimentaires ?

L’Anses vous conseille de suivre certaines recommandations lorsque vous souhaitez vous tourner vers les compléments alimentaires :

  • Demandez conseil à un professionnel de la santé (médecin, diététicien,…)
  • Evitez des prises prolongées, répétées ou multiples
  • Respectez les conditions d’emploi
  • Etre vigilant quand aux produits présentés comme miraculeux
  • Privilégier les produits vendus dans les circuits les mieux contrôlés

Attention, vous devez signalez à un professionnel de santé tout effet indésirable suite à la consommation de compléments alimentaires.

Pour éviter un surdosage, ne prenez pas plusieurs compléments alimentaires en même temps. Respecter les doses maximales indiquées par l’étiquetage du produit et tenez compte des quantités déjà apportées par l’alimentation.

Si cela vous semble compliqué, tournez vous vers un professionnel de santé qui pourra vous accompagner.

Pour conclure je voudrai vous préciser qu’en l’absence de pathologies, la couverture de vos besoins nutritionnels est tout à fait possible grâce à une alimentation variée et équilibrée, respectant la saisonnalité. Sans oublier l’activité physique quotidienne qui doit être ancrée dans votre mode de vie comme une habitude.

Ainsi la consommation de compléments alimentaires n’est pas nécessaire. 

La nature nous offre tout ce dont nous avons besoin, autant se servir dans le cadre de l’écoute et du respect des besoins de votre corps.

N’oubliez pas qu’il est essentiel de cuisiner, de saison, de prendre le temps de se mettre à table et de manger en pleine conscience (sans télé, smartphone,…).

Vous avez votre santé en main, ne comptez pas sur des gélules pour s’en occuper à votre place, ça n’aura jamais le même résultat.

Pour aller plus loin :